La croix continuera de briller

4 juin, 2019

Élément bien connu du paysage winnipégois, notamment la nuit lorsqu’elle est éclairée de rouge, la croix qui surplombe l’Hôpital Saint-Boniface a retrouvé une jeunesse cet hiver.

En effet, une nouvelle croix a été érigée puis bénie par l’Archevêque de Saint-Boniface, Mgr Albert LeGatt, le 11 février 2019.

« Le 11 février est la Journée mondiale des malades, explique la directrice, Affaires générales et communications de l’Hôpital Saint-Boniface, Micheline St-Hilaire. C’était donc le moment parfait pour bénir notre nouvelle croix. »

Martine Bouchard, présidente-directrice générale de l’Hôpital Saint-Boniface, renchérit : « La croix sur le toit de l’Hôpital a toujours symbolisé l’héritage d’amour, de compassion et de soins de guérison des Sœurs Grises envers les malades et tous ceux qui étaient dans le besoin, quel qu’il soit.

« Alors que les Sœurs Grises célèbrent 175 ans de présence au Manitoba en 2019, quelle façon inspirante de marquer cet anniversaire! »

Les Sœurs Grises ont fondé l’Hôpital Saint-Boniface en 1872, sur la rive de la rivière Rouge, à l’emplacement de l’actuel hôpital. Comptant alors quatre lits, c’était le premier hôpital autonome de Saint-Boniface. Avant cela, les sœurs accueillaient les malades chez elles dans leur couvent, devenu aujourd’hui le Musée de Saint-Boniface.

Pour sa part, la croix surplombant l’Hôpital Saint-Boniface a été ajoutée sur le toit en 1954. « Cette nouvelle croix remplace la croix originale de 1954, qui était devenue trop abîmée, précise Micheline St-Hilaire. La vieille croix avait été descendue en novembre 2018. »

Rétro-éclairée par des lumières LED rouges, la croix mesure 5,2 mètres de hauteur et 2,7 mètres de largeur.

Sa bénédiction par Mgr Albert LeGatt, le 11 février, a été retransmise en direct dans la chapelle de l’Hôpital, où une soixantaine de personnes s’étaient réunies pour l’évènement.

« Nous sommes très reconnaissants envers le Fonds de la Corporation catholique de la santé du Manitoba (CCSM) à la Fondation de l’Hôpital Saint-Boniface, qui a permis de financer le remplacement de la symbolique croix », termine Martine Bouchard.

Archives

Derniers postes

Cliquez « Lire plus » pour voir
le contenu en français


Looking for something to do today? Go support St.Amant in Southdale and buy yourself a 50/50 ticket!

Vous cherchez quelque chose à faire aujourd'hui? Allez soutenir St.Amant à Southdale et achetez-vous un billet 50/50!
... Lire plusVoir moins

Voir sur Facebook