Café de Paris

March 16 2020

Le réseau de la Corporation catholique de la santé du Manitoba (CCSM) offre des services en français performants et utiles. En mars, St. Amant deviendra le deuxième organisme du réseau à signer la Déclaration d’Ottawa et en avril, St. Amant et ActionMarguerite mettront en place le Café de Paris, un projet pilote innovateur, en partenariat avec Santé en français.

Le projet Café de Paris a vu le jour dans un hôpital du Nouveau-Brunswick. Il avait pour objectif de fournir aux travailleurs de la santé l’occasion de mieux maîtriser la langue française et d’être en mesure d’offrir sans difficulté des services en français aux patients. Ils disposent d’un espace où ils peuvent mettre en pratique leurs connaissances linguistiques en toute sécurité, en compagnie d’une ou d’un animateur qualifié.

« Pour certaines personnes, il s’agit tout simplement d’apprendre une ou deux phrases; pour d’autres, c’est la possibilité de mener des entretiens cliniques approfondis. Nous suivons un modèle très performant et nous sommes enthousiastes à l’idée qu’ActionMarguerite et St.Amant fassent partie du projet pilote », affirme Lynne Lemoine.

Les employés des deux organismes peuvent prévoir une visite pouvant durer de 15 minutes à une heure avec un animateur qualifié. Les animateurs et les apprenants auront accès à une grande quantité de ressources et de matériel didactique.

Un local consacré à cette activité sera disponible dans chaque emplacement, où les employés peuvent rencontrer l’animateur en personne. St. Amant vise à élargir le groupe avec le temps et à mettre sur pied d’autres activités en français.

« Nous avons saisi cette occasion extraordinaire d’offrir une formation gratuite sur place au 440, chemin River. Que nos employés se sentent à l’aise d’offrir des services en français et qu’ils s’y emploient activement profitera en fin de compte aux personnes que nous aidons », raconte Colette Brodeur, chef des services en français à St. Amant.

Déclaration d’Ottawa

Le 19 mars, la veille de la Journée internationale de la francophonie, la présidente du conseil d’administration de St. Amant, Francine DeRoche, et la présidente-directrice générale par intérim, Shirley Labossière, signeront la Déclaration d’Ottawa, promettant de mettre en œuvre 13 engagements visant à offrir les meilleurs services possible dans les deux langues officielles. L’Hôpital Saint-Boniface a signé la déclaration le 25 mars 2019. « La signature de cette déclaration par notre présidente-directrice générale et par le président de notre conseil d’administration représente une preuve de confiance incontestable dans les services en français à l’Hôpital Saint-Boniface », affirme Nicole Cazemayor, coordonnatrice de ces services à l’hôpital. « Nous sommes très heureux que nos dirigeants s’engagent si fermement à l’égard de ces services importants ».  

La CCSM est fière de son statut bilingue et heureuse d’encourager les initiatives innovatrices de notre personnel des services en français au sein de notre réseau. Ses efforts contribuent à créer une société plus ouverte où les personnes que nous aidons peuvent avoir accès à des soins de qualité dans la langue officielle de leur choix. Pour plus de renseignements sur la Déclaration d’Ottawa, veuillez consulter le site suivant 

Archives

Latest Posts


Looking for something to do today? Go support St.Amant in Southdale and buy yourself a 50/50 ticket!

Vous cherchez quelque chose à faire aujourd'hui? Allez soutenir St.Amant à Southdale et achetez-vous un billet 50/50!
... See MoreSee Less

View on Facebook