Un projet de logement véritablement innovant

20 décembre, 2021

C’est avec fierté que Réseau Compassion Network annonce un nouveau projet d’habitation innovant qui devrait être mis en chantier dans le quartier Saint-Boniface au début de 2022. Les Suites Marion, un immeuble de cinq étages comptant 48 logements, représentent bien plus qu’un endroit où vivre. « Le manque de logements sûrs et abordables crée une crise à Winnipeg, avoue Daniel Lussier, président-directeur général de l’organisation. Cette crise est encore plus grave pour les personnes handicapées, les nouveaux arrivants au Canada, les Autochtones et les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendance. »

L’immeuble, qui sera situé au 156 rue Marion, comprendra 20 unités destinées au logement abordable (les autres seront louées au taux du marché), mais surtout, les personnes qui occuperont ces logements auront accès aux services de soutien complets dont elles ont besoin pour s’épanouir.

« Il s’agit d’une occasion incroyable pour plusieurs raisons différentes, explique Tara Snider, directrice générale de Sara Riel. Il n’existe aucun projet semblable à Winnipeg : cette combinaison de logements privés et de gens qui ont besoin d’aide. C’est la voie à suivre. »

Les organismes Sara Riel, St.Amant et Abri Marguerite auront accès à une partie des logements afin que les personnes qu’ils soutiennent bénéficient non seulement d’un logement, mais aussi d’importants services intégrés. « Sara Riel offre un programme de soutien et de mentorat communautaires qui comprend entre autres des aptitudes à la vie quotidienne, la préparation de listes d’épicerie, les finances ou de l’aide pour prendre et obtenir un rendez-vous, poursuit Mme Snider. Certains jours sont plus difficiles que d’autres pour nos participants, mais nous veillons à ce qu’ils obtiennent le soutien dont ils ont besoin. »

Elle y voit également une occasion d’accroître les services de soutien que reçoivent certaines personnes. « Nous pourrions peut-être fournir de la formation sur l’autonomie fonctionnelle aux familles nouvellement arrivées qui collaborent avec Abri Marguerite ou des services de santé mentale à quelqu’un qui reçoit des services à St.Amant. Qui sait quoi d’autre en résultera, et de quelles autres façons nous pouvons collaborer. »

Réseau Compassion Network est particulièrement bien placée pour diriger le projet. Bien que l’organisation a rendu ce projet possible en fournissant le terrain et le financement initial du projet, un prêt consenti par la Société canadienne d’hypothèques et de logement était le dernier élément qui manquait pour faire de ce projet une réalité. La date de prise possession étant prévue pour le début de 2023, les logements ne sauraient être prêts trop tôt.

« Lorsque nous avons acquis ce terrain auprès de l’Église communautaire de la Rivière Rouge, nous avons affirmé que nous ferions de notre mieux pour créer des logements, mais il a fallu des années pour que tout se mette place, reconnaît M. Lussier. Il existe des défenseurs du logement abordable qui travaillent depuis des décennies à cet aspect des services de soutien complets, et nous sommes si reconnaissants de leurs efforts. Leur travail est le fondement de ce que nous sommes en train de créer. »

« La crise du logement est imminente, et des changements sont également à prévoir dans les établissements de soins résidentiels, ajoute Mme Snider. Ce projet ne pourrait être plus d’actualité, il va vraiment changer des vies. »

Archives

Derniers postes

Cliquez « Lire plus » pour voir
le contenu en français