Réconciliation

Nous chercherons constamment à agir comme un réseau de soutien au processus de réconciliation.

Nous sommes des partenaires actifs dans le processus de réconciliation, et nous sommes particulièrement engagés à trouver des moyens de guérir les communautés dans lesquelles nous travaillons.

En disant cela, nous reconnaissons que notre réseau a de nombreuses étapes à franchir pour parvenir à la réconciliation. Nous construisons un avenir où nos actions et nos activités sont comprises et guidées par une perspective autochtone.

Voici quelques-unes de nos premières mesures :

  • L’utilisation des appels à l’action de la Commission Vérité et Réconciliation comme point de départ de notre travail.
  • Le renforcement de nos capacités internes par la formation du personnel et des membres duconseil d’administration et travailler en partenariat avec les membres de la communauté indigène pour poursuivre nos efforts de réconciliation.
  • La création d’un groupe de travail interne chargé de guider nos efforts.

NOUS reconnaissons que nous travaillons sur les terres d’origine des peuples Anishinaabeg, Cri, Oji-Cri, Dakota, Déné, Inninnowuk, Saulteaux et sur la patrie de la Nation métisse. Nous respectons les traités qui ont été conclus sur ces territoires et nous reconnaissons les torts et les erreurs du passé. Reconnaissant que nous sommes tous des gens de traités, que nos actions ici aujourd’hui sur cette terre sacrée, d’une certaine manière – contribuent à un monde plus aimant et plus compatissant où nous nous consacrons tous à aller de l’avant dans un esprit de réconciliation et de collaboration.